Mes jours chiliens

De notre échappée belle très furtive au Chili, nous garderons en souvenir une chose : le Curanto.
Cette spécialité culinaire du sud du Chili, plus particulièrement de l’île de Chiloé nous a réconfortés sous le ciel gris et la pluie incessante. Maintenant, on est sûr d’une chose, nous ne visiterons plus de pays pendant la mauvaise saison. Évidemment, il est difficile d’échapper au mauvais temps quand on voyage toute une année, et la fin de notre périple nous amène à descendre l’Amérique Latine pendant l’hiver. Mais voila, pour nous, oublié le magnifique paysage de l’île de Chiloé, les pingouins de Magellan et les pélicans sauvages qui survolent les vagues. Non, nous on a jouit d’une mer grise et furieuse, d’une tempête de pluie et de la fraîcheur d’un Décembre à Paris. Une seul façon de se réchauffer, un petit restaurant typique et une table à côté de la cheminée, le plat de la région, le Curanto et une bonne bouteille de vin chilien.  Voila comment occuper son après-midi!

Le Curanto allie coquillages et viandes, avec des pommes de terre. Ce plat très copieux se compose de morceaux de poulet, de porc, d’une saucisse, de moules, de coquillages, et d’une pomme de terre. Selon la recette traditionnelle, le tout est mijoté pendant longtemps dans un trou dans la terre.

Santiago fût pour nous une halte sympathique, qui nous a permis de faire notre ravitaillement en pull et bonnet et d’être hébergés gentiment par Rita. Les rues ressemblent à beaucoup de capitales sud américaine, les Chiliens profitent du soleil de ce début d’hiver pour rester dehors comme ces joueurs d’échecs.

Ce pays si vaste et tout en longueur a un très bon réseau de routes. On a parcouru Santiago – Ancud, un voyage de 14 heures dans un bus très moderne. Le temps passe vite dans le car, les fauteuils sont bien moelleux, on a une couverture, un oreiller et même un Steward de car! On passe notre temps à manger, le serveur nous donne un apéro, un snack, un plateau froid et chaud et le matin un petit-déjeuner. Avant de se coucher, on regarde un petit DVD en anglais et hop, tout le monde au lit, le matin on arrive en pleine forme comme si on avait dormi à l’hôtel!

Une chose est sûr, on retournera au Chili pour y rester plus de temps, et descendre jusqu’au bout du continent américain, pendant l’été de l’hémisphère sud. Dans notre séjour actuel, après la passage par Ancud, dans l’île de Chiloé, nous avons fait un petit stop dans la jolie ville de Puerto Montt – capitale de l’immigration allemande au Chili. Le lendemain, de nouveau dans un car, nous avons traversé la Cordillère des Andes vers la ville argentine de Bariloche.

Pour le budget, ce pays est assez coûteux, on a dépensé 86 € par jour pour deux personnes. Les hôtels étaient confortables sans être remarquables. La conclusion sur le tourisme au Chili est celle-ci: visitez les différentes régions du pays pendant la bonne époque pour éviter les frustrations de la météo.

Publicités

4 réflexions sur “Mes jours chiliens

  1. yooo

    waouh ça à l’air trop bon le curanto et c’est pour ça que tous les chilien ont ce morphotype de petit indien trappu

    Au passage le chili a battu le honduras 1 à 0 aujourd’hui

    j’ai connu un chilien en 98 lors du match d’ouverture de la coupe du monde 98, ils sont sympas

    biz

  2. salut les 2backpacks
    juste une petit mot pour vous dire d’en profiter comme il se doit !!
    par contre je vais faire mon chapitre de râleuse il y a pas des masses de posts c’est dommage que d’une destination nous n’ayons que deux post voilà c’est fait en plus vous avez un super site ^^ amusez vous bien si vous saviez comme je vous envie ^^
    bonne continuation

  3. Pingback: Bariloche | 2backpacks

  4. J’ai eu exactement la même déconvenue en tentant de visiter Pucon et ses volcans en activité en Avril: les nuages étaient tellement bas que je n’en ai pas vu un seul! au moins ca vous laisse quelque chose à voir pour repartir en voyage un jour!! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s