Le mélange de Singapour

Malaisie et Singapour ont marqué le mi-chemin de notre Tour du Monde. Pendant six jours, nous avons traversé la péninsule malaisienne de la frontière thaïlandaise jusqu’à Kuala Lumpur et de la capitale de la Malaisie jusqu’à la République de Singapour. A KL (Kuala Lumpur), comme l’appellent les locaux, nous avons franchi le cap des six mois de route.

Après la nature omniprésente de la Thaïlande, redécouvrir les grandes villes avec ses grandes œuvres architecturales, surtout la hightech ville de Singapour, nous a surpris. Non moins surprenant a été la sensation de rencontrer un petit morceau de tout ce qu’on a vu en six mois de voyage: femmes voilées, chinois, indiens, vietnamiens, thaïs. Le mélange de la péninsule malaisienne est remarquable et unique, Singapour étant la synthèse de ce mélange dans un espace réduit.

De Little India,  où nous découvrons l’Inde propre et organisée avec les délicieux arômes de curries et de masala chai, nous rencontrons le quartier animé de Chinatown, festif pour la passage du nouvel an lunaire.  Sans parler du mélange religieux, d’indiens musulmans à KL et hindouistes à Singapour. Tout cela inséré à la population malaisienne, qui aussi professe différentes religions et styles de vie.

Pour le budget, tandis que la Malaisie s’est avérée moins chère que nous avions prévu, Singapour nous a fait dépenser beaucoup plus que l’écrit sur notre budget. Pour avoir une idée, à Kuala Lumpur, une chambre double avec sale de bain, télé et air-conditionné coûte 30 €. Le même prix d’une chambre de deux mètres carrés qui donne directement sur une nationale, sans volets ni double-vitrage, sans sale de bain ni télé, à Singapour.

Nous avons pris beaucoup de plaisir à manger une dernière fois du canard laqué chinois, ou un plateau thalis indien, ou encore, une bonne soupe pho vietnamienne avec l’imbattable café gelé au lait condensé. Les six – super chauds – jours passés en Malaisie et Singapour étaient une parfaite représentation de ces six premiers mois de voyage.

***A la suite, notre dernier étape en Asie du Sud-est : Bali, en Indonésie – deux semaines pour ne rien faire en se préparant pour la deuxième partie de notre aventure.

Publicités

Une réflexion sur “Le mélange de Singapour

  1. yep

    Allez quoi ça fait que 6 mois, il reste encore du temps 6 mois je crois…
    Vous êtes à la moitié du voyage, n’est-ce pas le moment pour vous de prendre un peu de vacances?

    bizz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s