Le train en Inde

Prendre le train, rester comprimés assis pendant cinq heures entre deux familles Indiennes avec des insectes qui montent sur nos jambes, ce n’est pas très sympathiques mais le pire est d’essayer d’acheter les tickets de ce train.
Nous avons fait plusieurs tentatives avant d’y arriver. Premier jour à Delhi :  « Allez au bureau pour touristes de la gare pour obtenir les billets » nous dit le réceptionniste de l’hôtel. Motivés, on se lance. La gare est au bout de la rue, malgré les commerçants qui nous crient aux oreilles « a scarf my friend? come in my shop!  where do you from? » ou les mendiants qui nous suivent, on fonce! La gare est devant nous, les conducteurs de rickshaws nous stoppent « where are you going? », on se fera pas avoir, on ne répond plus. Le bureau pour touriste se trouve à droite nous dit-on, on y va,  on demande à un homme en uniforme (plus sûr) où se trouve t-il?

« Non », nous dit-il « le bureau touristique est fermé, vous devez vous rendre au centre ville », très gentil il nous sort une carte de Delhi et nous montre le chemin. Mais la nuit tombe, et découragés, on lui dit qu’on essaiera demain. « Pas de problème, je vais vous aider », il nous montre une carte, preuve qu’il travaille bien pour la gare, et nous appelle un rickshaw. La course pour nous est normalement de 150 roupies mais grâce à lui, le prix baisse à dix roupies. Ca commence à devenir louche cette histoire… On s’embarque dans le rickshaw, là, sans savoir pourquoi, il y a un homme en plus devant et un autre à côté de nous. Il démarre dans la nuit, nous de plus en plus tendus, entourés d’indiens bizarres, on sent l’entourloupe, la panique nous envahit, dans le noir, ils peuvent nous emmenez n’importe où, et qui sont tous ces hommes…? STOPPPP!!!! On ira pas plus loin, on s’enfuit et on retourne soulagés à l’hôtel. Notre première tentative a échoué.
En fait, tous ces hommes sont complices, il existe une conspiration à Delhi pour empêcher les touristes d’acheter des tickets de train, leur but étant de nous faire acheter des excursions par des agences touristiques et d’obtenir ainsi leurs commissions. Ils prétendent nous aider, certains travaillent même pour la gare, et sont finalement que des rabatteurs. Alors, à qui faire confiance? A Delhi, personne.

Il nous aura fallu 2 jours pour trouver le bureau touristique de la gare, qui existe bel et bien, si l’on ne se fait pas détourner sur la route. Avec du courage et de l’obstination on peut réussir à trouver des places libres dans les trains et à acheter les tickets par nous-mêmes.

Il existe six classes, de la plus désuète, la seconde classe (sans réservation , tout le monde se jette dedans, avec les fenêtres ouvertes  ornées de barreaux comme une prison), à la première classe, 1AC (avec air conditionné, cabine de 4 personnes fermée par un rideau – genre 3ème classe transsibérien). Les trains sont plutôt vieux et mal entretenus et pas très opérationnels. Par exemple, le train express entre Jaipur et Delhi met 6h a effectué 250km, en ajoutant deux heures de retard. Les tickets de train sont numérotés, mais cela ne signifie pas grand chose en Inde : on arrive avec le ticket à la main, mais une famille est déjà installée avec leurs 50 valises. Incredible India. Après de dures négociations, Felipe s’installe presque sur les genoux d’une vieille dame à quatre sur un banc de trois. Ah! Les joies du train, le transport mythique du voyageur (comme le disait Felipe!). La promiscuité facilite quelques échanges et c’est vrai que les Indiens « normaux » sont cordiaux et polis. Autre aspect de leurs personnalités est qu’ils restent sereins et trouvent ma réaction surprenante lorsque j’exprime un visage effrayé devant une souris qui traverse le wagon, plus les nombreux petits cafards qui se baladaient. « Oh, a mouse » disent-ils avec un sourire.

Publicités

7 réflexions sur “Le train en Inde

  1. Salut

    Alors c’est comme on l’imagine le train en inde, entre 2 cajeaux de poulets et 2 gros packats.
    J’ai cette image depuis le films à la poursute du diamant vert.

    Sinon très bonne réaction, lors de la 1ere tentative d’achat du billet de trains. On commence à sentir votre expérience, ça va sûrement vous servir pour l’Amérique du Sud. On dit que l’inde est un des pays les plus corrompus du monde, alors quelque part je suis pas vraiment surpris.

    bizzzz

  2. Pingback: Continuação – Incredibly (annoying) India! | 2backpacks

  3. bah didonc, c’est pire que prendre les transports en Algérie…ou ils essayent toujours de nous avoir et ou on reste entassé comme des moutons :S mais bon vous vous en sortez bien tout de même je vois, bonne continuation de route 🙂

  4. Pingback: Bilan Inde | 2backpacks

  5. J’ai aussi fait un long voyage seul en train (6 semaines fin 10/2009)de Delhi à Haridwar, Rishikesh (Uttarakhand)Mathura , Allahabad , Lucknow (Uttar Pradesh) Patna,Bodhgaya Rajgir, Nalanda( Bihar) Deoghar Ranchi(Jharkhand) Bilaspur, Raipur(Chhattisgarh) Pune puis Goa Delhi en avion .Le plus facile c’est de réserver par Internet (10 billets de train) .Cela se fait sans problème et j’ai pu faire changer un billet sur place .Les places numérotées sont respectées, certes parfois il faut montrer son billet …Presque du voyage organisé en SL le jour , ma classe préférée surtout près de la fenêtre (tjours obtenus) .La nuit en AC2 (4 couchettes) ouAC3 (6 couchettes, j’aime pas trop surtout au milieu ou en haut) ) jamais de AC1 (la prochaine fois) sinon AC Chair class and Non AC .

    Je compte remettre cela en 2010 en train toujours….Sinon les rabatteurs existent surtout dans les villes touristiques (Delhi et un peu Bodhgaya ) le reste de mon voyage beaucoup de rencontres sympathiques , certes parfois des « surprises » aussi faut-il prendre des précautions …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s