Yak Yak Yak

Hum… la cuisine chinoise, si variée, si gouteuse, si copieuse!!!! Comme elle nous manque au Tibet! Les Tibétains mangent principalement 2 viandes : le mouton et le yak. Le yak est un peu la mascotte du pays, on le retrouve dans toutes les déclinaisons possibles, en peluche, en ceinture,même les os sont utilisés pour des objets de décorations.

Dans les monastères, les pèlerins entretiennent les bougies en ajoutant du beurre de yak, qu’il garde dans un pot ou un sac plastique. Et bien sûr, grillé en steak, étrangement pas si fort que ça, le gout est presque identique au bœuf. Ou, en momo, la version tibétaine des raviolis chinois, les dumplings que l’on voit par tout depuis la Sibérie. Pour ma part, au Tibet, l’ hamburger de yak a été mon plat préféré!

Pour le dessert, vous avez le droit au yaourt de yak, très bon, le goût comme un yaourt nature classique et très efficace pour les troubles de digestion. Pour les boissons, le thé est la spécialité du Tibet, il existe deux sortes : le salé, au beurre, très difficile à avaler pour ceux qui n’ont pas l’habitude; et le sucré, au lait de yak, étrange, mais bon.

yaourt au lait de yak

Publicités

2 réflexions sur “Yak Yak Yak

  1. supêr les photos du tibet on aurait presque envie d y aller en ce moment pour changer de notre neige… cela parait très paisible et joli..

  2. humm, que de bonnes choses à ce que je vois au Tibet, de quoi de se requinqer avec uen nourriture si riche 😛 bonne continuationd e route a vous deux

    jinhos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s