Dormir dans une yourte

Dormir sous une yourte en Mongolie. Se retrouver au milieu des steppes, entourés de chèvres et de chevaux, vivre les coutumes ancestrales dans la beauté de la simplicité. Mais en réalité, qu’en est-il?

Intérieur de la yourte

La yourte est l’habitat traditionnel des nomades Mongols , elle se monte et se démonte  très facilement et est feutrée pour l’isolation. A cause de l’exode – qui a mené la moitié de la population à vivre dans la capitale -, beaucoup de Mongols citadins continuent, malgré tout, à dormir sous leurs yourtes, entourés d’un enclos.  La yourte, qui d’extérieure parait petite, est en fait assez spacieuse et joliment décorée, elle contient cinq petits lits – très durs – une table basse pour y manger et un poêle au centre.  Le poêle est alimenté de bois ou de crottins de chevaux, qui brûlent très bien. Le problème est qu’il fait vite chaud, et dès que le feu s’éteint, l’air glaciale vous réveille.

Avec une vue pareille, on oubli la raison d'y être

Avec une vue pareille, on oubli la raison d’y être

A cinquante mètres de la yourte, une petite cabane en bois doté d’un trou profond sert de toilette, l’avantage est la vue imprenable sur les steppes, mais il vaut mieux se retenir pour la nuit!
Lorsque l’on arrive chez les familles nomades, nous sommes tout de suite bien accueillis avec un thé au beurre et des petits cailloux blancs qui s’avèrent être du fromage séché. Devant l’hospitalité de ces familles, nous acceptons par politesse ce petit encas.
Nous avons observé pendant quelques temps les coutumes de ces familles nomades très gentilles : nous avons pu voir l’importance des chevaux pour eux, l’incessante obligation de travailler dur pour élever des troupeaux de chèvres, de vaches et de moutons. Mais malgré leurs reculs faces à la ville et à la société de consommation, certain nomade goute à la joie de se réunir devant la télévision ou garde leurs troupeaux non pas à cheval mais à moto!

Malgré l’inconfort pour nous de dormir sous une yourte, quelle sensation forte, un sentiment d’être envoyé vers une époque que l’on pensait perdu, et alors, l’ on se met à rêver aux conquêtes Mongols et aux batailles de grand Gengis Khan!

Publicités

8 réflexions sur “Dormir dans une yourte

  1. yoyoyo
    Ah les yahourts mongole, tout une histoire.

    Et justement, nous, les français moyens qui voyageont par procuration à travers France2 (et votre site bien sûr), sommes tombés sur un reportage avec bruno Solo et frederic lopez, un truc style « en terre inconnue » je crois. Et ça se passait en mongolie, un gars pleurait parce que son cheval fetiche était bléssé, oulala c’était tristoune…

    Donc je vote oui, vive les nomades mongoles!!!

    bizz

  2. ahh cette yourte…que de souvenirs partagés!
    une fois la nuit tombée , un jeu de carte, une bouteille de vodka, et les esprits de la steppe nous envahissent et nous transforment en une meute de loups sauvages, terreur des yourtes voisines!

  3. Pingback: Mongolia | 2backpacks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s